Message hermétique des imagiers du Moyen Age

Les "imagiers" du Moyen Age nous ont légué, dans les admirables sculptures et médaillons des édifices religieux, un extraordinaire message ésotérique. Ces imagiers, qui pour beaucoup connaissaient le Tarot, la kabbale, l'Art royal, s'en sont beaucoup inspirés. Les deux qualificatifs d'alchimique et d'hermétique sont appropriés pour désigner la double quête spirituelle qu'ils poursuivaient. Pour appuyer sa démonstration, Jean-Jacques Gabut, disciple du grand maçon que fut Oswald Wirth, a choisi d'étudier parallèlement les médaillons du portail occidental de Notre-Dame de Paris et ceux de la primatiale Saint-Jean de Lyon - dont, nous dit Bernard Roger dans sa préface, personne ne semble s'être soucié avant lui ainsi que les énigmes sculptées sur les pierres de Bourges, cette capitale de l'alchimie, tant au palais Jacques Coeur qu'à l'hôtel Lallemant.
L'ouvrage se termine par une étude "forte en couleurs" sur un lointain parent de l'alchimiste Jean de Meung, auteur du Roman de la Rose, un Lyonnais complètement oublié, Symon de Pharès, qui fut astrologue du roi Louis XI puis de Charles VIII. L'auteur nous livre ici ses commentaires les plus érudits enrichis d'anecdotes souvent savoureuses et ouvre de nouvelles perspectives sur l'essence d'une franc-maçonnerie authentique et régulière, inspirée de la Tradition et bien éloignée des clichés ou des caricatures qu'en donnent trop souvent ses adversaires et parfois même ses propres membres, adeptes de voies substituées.

19,00 €
  • Message hermétique des imagiers du Moyen Age

Les "imagiers" du Moyen Age nous ont légué, dans les admirables sculptures et médaillons des édifices religieux, un extraordinaire message ésotérique. Ces imagiers, qui pour beaucoup connaissaient le Tarot, la kabbale, l'Art royal, s'en sont beaucoup inspirés. Les deux qualificatifs d'alchimique et d'hermétique sont appropriés pour désigner la double quête spirituelle qu'ils poursuivaient. Pour appuyer sa démonstration, Jean-Jacques Gabut, disciple du grand maçon que fut Oswald Wirth, a choisi d'étudier parallèlement les médaillons du portail occidental de Notre-Dame de Paris et ceux de la primatiale Saint-Jean de Lyon - dont, nous dit Bernard Roger dans sa préface, personne ne semble s'être soucié avant lui ainsi que les énigmes sculptées sur les pierres de Bourges, cette capitale de l'alchimie, tant au palais Jacques Coeur qu'à l'hôtel Lallemant.
L'ouvrage se termine par une étude "forte en couleurs" sur un lointain parent de l'alchimiste Jean de Meung, auteur du Roman de la Rose, un Lyonnais complètement oublié, Symon de Pharès, qui fut astrologue du roi Louis XI puis de Charles VIII. L'auteur nous livre ici ses commentaires les plus érudits enrichis d'anecdotes souvent savoureuses et ouvre de nouvelles perspectives sur l'essence d'une franc-maçonnerie authentique et régulière, inspirée de la Tradition et bien éloignée des clichés ou des caricatures qu'en donnent trop souvent ses adversaires et parfois même ses propres membres, adeptes de voies substituées.

Donnez votre avis

Attention : le HTML n’est pas transcrit !
    Mauvais           Bon

Message hermétique des imagiers du Moyen Age

  • Auteur : Jean-Jacques Gabut
  • Livraison sous : 8-10 jours
  • 19,00 €

  • Prix en points de fidélité : 19

Produits liés

Fulcanelli dévoilé

Fulcanelli dévoilé

La véritable identité de l'auteu..

23,03 €

Alchimie et philosophie mécaniste

Alchimie et philosophie mécaniste

Alchimie et philosophie mécaniste - Exp&eac..

29,00 €

La chaîne d'or d'Homère

La chaîne d'or d'Homère

La Chaîne d’Or d’Homère ..

45,00 €

Magistere du grand elixir solaire - Une Alchimie du Corps de Gloire pour notre temps

Mots-clefs : Franc maçonnerie