Les fêtes celtiques

Les fêtes celtiques

L'américanisation de nos sociétés a popularisé la fête d'Halloween, ou plus exactement Samain, selon son nom irlandais, dont les médias ne manquent à chaque automne, de rappeler sa lointaine origine celtique. Mais derrière son aspect folklorique et festif, en quoi consistait-elle exactement ? Quelle était sa signification ? Sa symbolique ? Sa place avec les autres fêtes célébrées par les Celtes de l'Antiquité ? Alors que la thématique celtique connaît un regain d'intérêt, cet ouvrage se veut une initiation claire et précise aux quatre principales fêtes des Celtes : Samain, le 1er novembre qui ouvre l'année celtique, Imbolc au 1er février, Belteine au 1er mai et Lugnasad, le 1er août. Avec un décalage d'environ quarante-cinq jours sur la date calendaire réelle, ces fêtes se classent selon deux catégories : les fêtes solsticiales de Samain et Belteine et les fêtes équinoxiales d'Imbolc et de Lugnasad.
Seules les deux grandes fêtes de novembre et de mai comportaient des sacrifices et des cérémonies religieuses tandis que la fête d'août était une fête des moissons et celle de février, un rituel de lustration.

 

15,00 €
  • Les fêtes celtiques

Les fêtes celtiques

L'américanisation de nos sociétés a popularisé la fête d'Halloween, ou plus exactement Samain, selon son nom irlandais, dont les médias ne manquent à chaque automne, de rappeler sa lointaine origine celtique. Mais derrière son aspect folklorique et festif, en quoi consistait-elle exactement ? Quelle était sa signification ? Sa symbolique ? Sa place avec les autres fêtes célébrées par les Celtes de l'Antiquité ? Alors que la thématique celtique connaît un regain d'intérêt, cet ouvrage se veut une initiation claire et précise aux quatre principales fêtes des Celtes : Samain, le 1er novembre qui ouvre l'année celtique, Imbolc au 1er février, Belteine au 1er mai et Lugnasad, le 1er août. Avec un décalage d'environ quarante-cinq jours sur la date calendaire réelle, ces fêtes se classent selon deux catégories : les fêtes solsticiales de Samain et Belteine et les fêtes équinoxiales d'Imbolc et de Lugnasad.
Seules les deux grandes fêtes de novembre et de mai comportaient des sacrifices et des cérémonies religieuses tandis que la fête d'août était une fête des moissons et celle de février, un rituel de lustration.

 

Donnez votre avis

Attention : le HTML n’est pas transcrit !
    Mauvais           Bon

Les fêtes celtiques

  • Auteur : Françoise Le Roux
  • Livraison sous : 8-10 jours
  • 15,00 €


Produits liés

La médecine hermétique des druides

La médecine hermétique des druides

LA MEDECINE HERMETIQUE DES DRUIDES. Les plantes et..

21,60 €

Traditions celtiques - Au pied des Menhirs

Traditions celtiques - Au pied des Menhirs

Cet ouvrage se présente avec le simple d&ea..

19,00 €

Mieux vivre avec la sagesse de nos Anciens et de la Nature

Mieux vivre avec la sagesse de nos Anciens et de la Nature

Mieux vivre avec la sagesse de nos Anciens et de l..

11,98 €

Symbolique des druides dans ses mythes et ses legendes

Symbolique des druides dans ses mythes et ses legendes

Redécouverte à travers ses mythes et..

15,16 €

Mots-clefs : esoterisme