L'homme de Néanderthal est toujours vivant

Bernard Heuvelmans, décédé en 2001, avait mal photographié, en 1968 aux États-Unis, une forme vaguement humaine enfermée dans un bloc de glace : un homme de Neandertal tué récemment, affirmait-il. Boris Porchnev, décédé en 1972, avait lui passé une partie de sa vie à compiler des témoignages invérifiables de rencontres avec le Yéti et ses avatars, descendants actuels de Neandertal selon lui. L'Homme de Néanderthal est toujours vivant, publié en 1974 et récemment réédité, est le récit de leurs hallucinations convergentes. Heuvelmans était considéré comme le fondateur de la « cryptozoologie », l'étude des animaux qui échappent à toute observation rigoureuse et qui, en général, échappent à l'existence. Pourquoi promouvoir aujourd'hui ces écrits ? Jean-Jacques Barloy, l'un de ses sectateurs, s'en explique : « Gageons que cette réédition du mémorable ouvrage [...] va donner une nouvelle jeunesse à cette fantastique découverte. » p. 408. Comme aucun élément n'a, depuis, confirmé ces fantasmes, c'est le contraire qui se produit. Les résultats accumulés par la science, en revanche, rendent caducs la plupart des arguments élaborés par Heuvelmans pour rapprocher sa « découverte » d'un Neandertal. La génétique a même révélé l'an dernier que Neandertal aurait des descendants : nous-mêmes !

Par Luc Allemand
33,45 €
  • L'homme de Néanderthal est toujours vivant

Bernard Heuvelmans, décédé en 2001, avait mal photographié, en 1968 aux États-Unis, une forme vaguement humaine enfermée dans un bloc de glace : un homme de Neandertal tué récemment, affirmait-il. Boris Porchnev, décédé en 1972, avait lui passé une partie de sa vie à compiler des témoignages invérifiables de rencontres avec le Yéti et ses avatars, descendants actuels de Neandertal selon lui. L'Homme de Néanderthal est toujours vivant, publié en 1974 et récemment réédité, est le récit de leurs hallucinations convergentes. Heuvelmans était considéré comme le fondateur de la « cryptozoologie », l'étude des animaux qui échappent à toute observation rigoureuse et qui, en général, échappent à l'existence. Pourquoi promouvoir aujourd'hui ces écrits ? Jean-Jacques Barloy, l'un de ses sectateurs, s'en explique : « Gageons que cette réédition du mémorable ouvrage [...] va donner une nouvelle jeunesse à cette fantastique découverte. » p. 408. Comme aucun élément n'a, depuis, confirmé ces fantasmes, c'est le contraire qui se produit. Les résultats accumulés par la science, en revanche, rendent caducs la plupart des arguments élaborés par Heuvelmans pour rapprocher sa « découverte » d'un Neandertal. La génétique a même révélé l'an dernier que Neandertal aurait des descendants : nous-mêmes !

Par Luc Allemand

Donnez votre avis

Attention : le HTML n’est pas transcrit !
    Mauvais           Bon

L'homme de Néanderthal est toujours vivant

  • Auteur : Bernard Heuvelmans
  • Livraison sous : 10-15 jours
  • 33,45 €


Produits liés

Les créatures fantastiques

Les créatures fantastiques

Professeur de Lettres, Josy Marty-Dufaut nous fait..

12,00 €

Bible des creatures mythiques

Bible des creatures mythiques

De nombreuses créatures mythiques peuplent ..

22,00 €

Les félins encore inconnus d'Afrique

Les félins encore inconnus d'Afrique

La majesté du lion, la beauté du tig..

28,00 €

Mystere des loups-garous - Tome 2 : du mythe au reel

Mystere des loups-garous - Tome 2 : du mythe au reel

Dans l'esprit du grand public, le phéno..

14,50 €

Mots-clefs : cryptozoologie