• Les derniers jours des Romanov

Les derniers jours des Romanov

Robert Wilton

Comment peut-on encore passer sous silence les dessous de la Révolution russe ?
    Celle-ci fut préparée et financée par les services allemands et certains banquiers "germano-américains"... Avec la prise du pouvoir par les bolcheviks et la signature d'une paix séparée à l'Est, l'Allemagne croyait pouvoir gagner la guerre rapidement en retournant toutes ses forces sur le front occidental, et préparait déjà l'après-victoire - et là un rétablissement du trône russe... en renversant le régime révolutionnaire ainsi mis en place et utilisé...
    Alors que les ultimes offensives allemandes de 1918 battaient leur plein en France et que la guerre civile commençait en Russie, les services germaniques se heurtèrent au refus de Nicolas II d'entériner le traité de paix séparée - les bolcheviks récupérèrent ensuite et firent assassiner le Tsar et les siens. La vérité était en fait déjà connue à l'époque, notamment par les renseignements militaires français - grâce à leur propre travail et quelques témoignages - dont celui de Robert Wilton... Mais l'expression de cette vérité a toujours été entravée, pour de multiples raisons... Et les non-dits, les mensonges, ont ainsi réussi véritablement à falsifier "officiellement" la représentation, jusqu'à nos jours, de ces événements, qui ont pourtant décidé de l'Histoire même du XXe siècle.
    "Les cause du retard de cette édition française restent mystérieuses: la deuxième partie du manuscrit fut égarée, mais comment et par qui, l'auteur ne l'a jamais su. Il a fallu refaire la traduction, et trouver un nouvel éditeur. Ce récit contient la seule version authentique du complot germano-bolchevique contre la Famille Impériale de Russie et du crime d'Ekaterinebourg, accompagné de documents officiels provenant de l'enquête commandée par l'amiral Koltchak. Afin d'étouffer les révélations par trop compromettantes de ce récit, des influences bien puissantes ont été mises en jeu (...). Nicolas II a péri parce qu'il tenait à rester fidèle à son peuple et à ses engagements envers les Alliés. Son nom mérite d'être dûment honoré par ses frères d'armes, il le sera peut-être au moins par les Français." Robert Wilton, 1921.
     Robert Wilton, ancien officier, journaliste anglais du Times, et vraisemblablement agent de renseignement, couvrit le premier conflit mondial en Russie. Après la révolution bolchevique et en pleine guerre civile, avec l'aide du général Janin - chef de la mission militaire française - il sauva les dossiers de l'enquête sur l'assassinat de la Famille Impériale russe."

     Livre broché, format 14 X 20, 378 pages, réédition intérgrale, augmentée de photographies et de documents

 

Donnez votre avis

Attention : le HTML n’est pas transcrit !
    Mauvais           Bon

Les derniers jours des Romanov

  • Auteur : Robert Wilton
  • Livraison sous : 8-10 jours
  • 27,00 €


Produits liés

1421, l'année où la Chine a découvert l'Amérique

1421, l'année où la Chine a découvert l'Amérique

1421, l'année où la Chine a découvert l'Amérique ..

14,90 €

Les grands ordres militaires et religieux

Les grands ordres militaires et religieux

Les grands ordres militaires et religieux Domin..

24,35 €

Balades dans le temps

Balades dans le temps

Balades dans le temps - Le temps est une suite ini..

19,50 €

Les scandales du Vatican et de la papauté

Les scandales du Vatican et de la papauté

Les scandales du Vatican et de la papauté ..

22,30 €

Mots-clefs : Histoire mysterieuse