La Vraie Langue Celtique expliquée aux curieux et aux incrédules
Menu
Your Cart

La Vraie Langue Celtique expliquée aux curieux et aux incrédules

INFORMATION : l'utilisation d'un ad-block et/ou d'un vpn peut empêcher la validation de votre commande
La Vraie Langue Celtique expliquée aux curieux et aux incrédules
La Vraie Langue Celtique expliquée aux curieux et aux incrédules
  • Auteur: Jean-Alain Sipra
  • Poids: 0.50kg
26,00€
Prix en points de fidélité : 210

La Vraie Langue Celtique expliquée aux curieux et aux incrédules

Jean-Alain Sipra

La fameuse légende du trésor dit " de l'abbé Saunière " fut portée à la connaissance du grand public, en 1967, par un ouvrage romancé dû à la plume du journaliste Gérard de Sède, et intitulé L'or de Rennes. En fait, on découvrit que l'inspirateur de la part la plus " mystérieuse " de cet écrit était un certain Pierre Plantard, qui possédait sur cette affaire de nature ecclésiastique certaines informations. C'est notamment grâce à lui que fut tiré de son sommeil poussiéreux un livre, publié en 1886 par un collègue de Saunière, l'abbé Boudet, qui est intitulé La vraie langue celtique et le cromlech de Rennes-les-Bains. Ouvrage que Plantard prétendait être codé, contenir un message secret de nature religieuse et aussi l'emplacement d'un important dépôt précieux.

Il s'avère que cet ouvrage est effectivement crypté, et il aura fallu pas moins de cinq ans à l'auteur pour en extraire la véritable information. Le décodage proposé, basé sur des conversions anagrammatiques irréfutables est logique et cohérent. La partie la plus significative concerne la découverte, faite par Boudet et un autre prêtre, d'un important tombeau montagnard, et la stupeur des deux hommes devant le spectacle invraisemblable qui s'offrit à leurs yeux. Dès lors, ayant perdu toutes ses illusions, son obsession pour la Vérité poussa notre abbé à publier son ouvrage sous l'imprimatur de son évêque, lequel en connaissant évidemment le contenu sous jasent. Après ce pas de clerc, il savait ne plus être en odeur de sainteté, mais le secret qu'il détenait pouvait entraîner les plus grands bouleversements, son cas était devenu tabou car, même excommunié de facto, on le laissa exercer son sacerdoce à Rennes-les-Bains pendant vingt-huit ans encore.

Il convient d'ajouter que son ouvrage trouve une illustration dans le décor de l'église de Rennes-le-Château, dont il faut en réalité l'ordonnateur. En effet, la disposition des statues décrit symboliquement le chemin qui conduit à cette effarante découverte. Quand à son énigmatique " Cromleck ", il couronne la montagne dans laquelle se situe l'hypogée, qui n'est autre que le Pech de Bugarach. Enfin, pour ajouter à l'étrangeté de la situation, la simultanéité entre la divulgation de ce secret et la vogue apocalyptique qui se concentre actuellement sur ce lieu, pourrait être perçue commune une manifestation de synchronicité issue de l'inconscient collectif.

Si vous souhaitez connaître le véritable secret de " l'affaire de Rennes-le-Château, penchez vous donc sur le présent ouvrage. Sa lecture peut sembler quelquefois un peu ardue, mais la somme d'informations qu'il contient vous étonnera, et sa conclusion est, pour tout dire… détonante !

Donnez votre avis

Attention : le HTML n’est pas transcrit !
Mauvais Bon
Notification Module
This is the sticky Notification module. You can use it for any sticky messages such as cookie notices or special promotions, etc.