Akhenaton sur le divan. L'origine égyptienne de la psychanalyse

Akhenaton sur le divan. L'origine égyptienne de la psychanalyse

Il arrive que les commandes passées ne se finalisent pas, si cela vous arrive, vérifiez que votre adblock est desactivé et qu'il n'y a pas de blocage de par votre antivirus.
Akhenaton sur le divan. L'origine égyptienne de la psychanalyse

Akhenaton sur le divan. L'origine égyptienne de la psychanalyse

Gérard Huber

Gérard Huber soumet la personnalité du pharaon Akhenaton à la psychanalyse. Depuis Freud, on connaissait le " complexe d'Œdipe ", structure psychologique qui se caractérise par des pulsions incestueuses et meurtrières de l'enfant. Désormais, il faudra parler également du " complexe d'Akhenaton ". Si Œdipe fut un roi imaginaire, Akhenaton fut bien ce roi historique, ambivalent vis-à-vis de son père Aménophis III, amoureux de sa mère Tilly, uni avec des épouses de son père ou même avec ses propres filles. L'auteur explique pourquoi Freud n'a pas pu identifier ce complexe, alors qu'il s'est pourtant beaucoup intéressé à Akhenaton. La raison essentielle est qu'il n'a jamais voulu analyser l'influence que l'Egypte a eue sur son inconscient, dès son enfance, à travers la Bible familiale des Philippson, et au cours de ses recherches. Enfin, Gérard Huber montre que le monothéisme juif est né de la révolution religieuse d'Akhenaton. Il s'est construit en condamnant les excès immoraux de ce pharaon et en effaçant les traces historiques de cette origine égyptienne.

SOMMAIRE

    • Un cauchemar pharaonique
    • Le Champollion de l'âme
    • Le cabinet de Moïse
    • Deux ou trois égyptiens ? L'après-coup de l'égyptien.

Donnez votre avis

Attention : le HTML n’est pas transcrit !
    Mauvais           Bon

Captcha
  • vu: 62
  • Auteur : Gérard Huber
  • Livraison sous :
  • 20,00€

Mots-clefs : Archeologie mysterieuse