Cannibales - Histoire de l’anthropophagie en Occident 

Il arrive que les commandes passées depuis une tablette ou un téléphone ne se finalisent pas, si cela vous arrive, utilisez un pc et rapportez moi le problème par mail.
Cannibales - Histoire de l’anthropophagie en Occident 

Cannibales - Histoire de l’anthropophagie en Occident 

Angelica Montanari

On a longtemps dépeint les cannibales comme des êtres violents et exotiques, des sauvages hantant les terres lointaines. Pourtant, nos ancêtres se délectaient eux aussi de chair humaine. Uniquement en cas de long siège ou de disette, pensez-vous ? Pas vraiment : dans l'Occident médiéval, les situations où l'homme en vint jusqu'à dévorer ses semblables sont nombreuses. De la préparation de précieux remèdes à base de cadavres, aux rituels de vengeance destinés à outrager la dépouille de l'ennemi, jusqu'à l'anthropophagie maternelle, l'homme à été souvent été un loup l'homme. 
Bons chrétiens, chevaliers, rois, tendres jouvencelles, malades ou femmes adultérines pouvaient goûter aux délices de l'anthropophagie. Il faut dire qu'alors, les imaginaires étaient hantés de créatures perfides et affamées. Ogres, lycanthropes et cynocéphales côtoient des sorcières friandes de chair humaine. Autant d'histoires à découvrir en empruntant le dédale de documents historiques inédits, d'images et de textes brillamment assemblés par Angelica Montanari dans son histoire mordante du cannibalisme, entre croyances et vérités crues.

 

FICHE TECHNIQUE

  • Date de parution : 10/03/2018
  • Editeur : Arkhe editions
  • Collection : Oblique/s
  • ISBN : 978-2-918682-38-7
  • EAN : 9782918682387
  • Format : Grand Format
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 192 pages
  • Poids : 0.255 Kg
  • Dimensions : 14,1 cm × 20,6 cm × 1,5 cm

Donnez votre avis

Attention : le HTML n’est pas transcrit !
    Mauvais           Bon

Captcha
  • vu: 203
  • Auteur : Angelica Montanari
  • Livraison sous : 8-10 jours
  • 19,90€

Mots-clefs : histoire