L'incroyable secret des vampires
Menu
Your Cart

L'incroyable secret des vampires

INFORMATION : l'utilisation d'un ad-block et/ou d'un vpn peut empêcher la validation de votre commande
L'incroyable secret des vampires
L'incroyable secret des vampires
L'incroyable secret des vampires
L'incroyable secret des vampires
L'incroyable secret des vampires
  • Auteur: Magali Cazottes
  • Poids: 0.29kg
18,50€
Prix hors taxes : 18,50€

L'incroyable secret des vampires

Magali Cazottes

 

DEDICACE

A Bram Stoker qui - sans jamais trahir la loi du silence imposée aux initiés - écrivit le plus envoûtant des romans pour que l'humanité se souvienne qu'elle a le pouvoir de changer les ténèbres en lumière.

INTRODUCTION

Au début des années quatre-vingt-dix - soit un peu plus de cent ans après l'édition de Dracula, le chef-d'oeuvre de l'écrivain irlandais Bram Stoker - la jeune romancière L.J. Smith voit paraître aux Etats-Unis, le premier tome de sa série d'ouvrages intitulée The Vampire Diarie (journal d'un vampire en français). Comme leur titre l'indique, les romans de L.J. Smith s'inspirent du mythe des vampires, qui, depuis près de deux siècles, représente le thème favori de la littérature fantastique. Seulement, à l'instar de la saga Twilight écrite par Stéphanie Meyer, The Vampire Diarie nous offre une image beaucoup plus attirante du "suceur de sang". Déjà, les livres d'Anne Rice et son fameux Entretien avec un vampire publié en 1975, les héritiers de Dracula arboraient un visage trop séduisant pour nous rappeler le prince des ténèbres, tel que le décrit Stoker à travers les yeux de son héros Jonathan Harker:"Devant moi, se tenait un grand vieillard, rasé de frais, si l'on excepte lalongue moustache blanche, et vêtu de noir des pieds à la tête, complètement de noir, sans la moindre tache de couleur nulle part... La bouche, ou du moins ce que j'en voyais sous l'énorme moustache, avait une expression cruelle, et les dents, éclatantes de blancheur, étaient particulièrement pointues; elles avanaient au-dessus des lèvres dont le rouge vif annonçait une vitalité extraordinaire chez un homme de cet âge. Mais les oreilles étaient pâles, et vers le haut se terminaient en pointe; le menton, large, annonçait, lui aussi, de la force, et les joues, quoique creuses, étaient fermes. Une pâleur étonnante, voilà l'impression que laissait ce visage". Avec un physique aussi sinistre, on doit bien reconnaître que le comte Dracula n'a vraiment rien d'un Don Juan! Et cet aspect repoussant du personnage en fait une véritable incarnation du Mal, ce qui le rend très différent des séduisants vampires apparus dans la seconde moitié du XXe siècle.

Malgré l'opinion des "puristes" les considérant comme un effet de mode sans intérêt, les vampires des temps modernes ne cessent de connaîtrd un succès grandissant, notamment auprès des jeunes adultes cherchant à fuir une réalité parfois plus effrayante que les créatures aux dents longues... Toutefois, le mal être d'une jeunesse en perdition ne suffit pas à expliquer ce formidable engouement du public pour les histoires de vampires (que ces derniers soient ou non dotés d'un physique de rêve). En fait, nous serions en train d'assister à une évolution du mythe qui dévoilerait la face cachée du monstre. Car si le vampire a toujours pris les traits d'un être terrifiant, il possède un autre visage que seuls des écrivains "inspirés" parviennent à entrevoir, et le fait que des femmes soient essentiellement à l'origine de ce renouveau est sans doute une preuve de la légendaire intuition féminine. Stoker était lui-même pourvu d'une extrême sensibilité, celle-ci s'étend développée au cours de sa prime enfance où la maladie le contraignit à vivre isolé du reste du monde pendant huit longues années. Une période durant laquelle son imaginaire allait se nourrir des histoires du folklore irlandais que se plaisait à lui raconter sa mère demeurant à son chevet. Plus tard, lorsqu'il devint un adulte occupant une place importante dans la société londonienne, Bram Stoker eut l'occasion de puiser à la source d'un savoir occulte qui, si l'on y regarde bien, imprègne son Dracula du début jusqu'à la fin. Et de nombreux indices nous laissent penser que, dans son for intérieur, Stoker croyait réellement à l'existence des vampires. D'ailleurs, il était loin d'être le seul... D'où cette réflexion du philosophe Jean Jacques Rousseau reconnaissant, à son corps défendant, que le vampire avait réussit l'exploit de s'échapper du simple cadre de la légende: "s'il y a dans le monde une histoire attestée, c'est celle des vampires; rien n'y manque: procès verbaux, certificats de notables, de chirurgiens, de curés, de magistrats; la preuve juridique est des plus complètes. Avec cela, qui est-de qui croit aux vampires? Serons-nous tous damnés pour n'y avoir pas cru?"

Alors qu'y a-t-il derrière le mythe? La réalité dépasserait-elle la fiction? Et le Dracula de Stoker pourrait-il nous transmettre un message qui va bien au-delà de la trame romanesque? Pour répondre à ces questions, nous allons devoir explorer les recoins les plus sombres de l'âme humaine, cheminer jusqu'aux frontières du paranormal et plonger dan sl'univers mystérieux des sociétés initiatiques pour révéler, au final, l'incroyable secret des VAMPIRES.

LE MOT DE L'EDITEUR

De la Transylvanie à la Californie, de l’Hyperborée aux déserts bibliques, de la nuit des temps à l’année dernière, aucun lieu ni aucune époque n’échappent à cette enquête quasi-policière qui traque et révèle les manifestations vampiriques de notre univers. Ces phénomènes, issus de l’imagination d’écrivains ou de scénaristes de feuilletons à sensation, sont recoupés et décrits au point de montrer que l’imaginaire peut être davantage porteur de messages que le réel.
Qu’y a-t-il derrière le mythe ? La réalité dépasserait-elle la fiction ? Le Dracula de Stoker pourrait-il nous transmettre un message qui va bien au-delà de la trame romanesque ? Pour répondre à ces questions, nous allons devoir remonter à l’époque lointaine où sont nées les légendes, explorer les recoins les plus sombres de l’âme humaine, cheminer jusqu’aux frontières du paranormal et plonger dans l’univers mystérieux des sociétés initiatiques pour révéler, au final, l’incroyable secret des Vampires.
Ce secret, sans être monnaie courante, est en lien direct avec les «captations» d’énergie qui n’ont rien d’irréel, et soulèvent d’innombrables questions auxquelles ce livre apporte des réponses. En conclusion de ces recherches et recoupements, ce livre se propose de révéler un secret absolument Vital, même s’il fallait enfreindre, pour cela, le serment inviolable des initiés.

Donnez votre avis

Attention : le HTML n’est pas transcrit !
Mauvais Bon
Mots-clefs : Mythologies
Notification Module
This is the sticky Notification module. You can use it for any sticky messages such as cookie notices or special promotions, etc.